RESSUSCITE pour les UNS, OUBLIE par les AUTRES

 

Il vivait avec ses amis,

Il marchait avec ses amis,

Il parlait avec ses amis

Il mangeait avec ses amis

Il pêchait avec ses amis

Il riait avec ses amis

Il priait avec ses amis

 

Il était connu des uns, il était inconnu des autres

Il rencontrait les uns, il en rencontrait d'autres,

Il parlait aux uns, il écoutait les autres

Il lui arrivait parfois de guérir des uns, d'en guérir aussi d'autres

D'encourager les uns, de vitupérer contre d'autres

D'être acclamé par les uns, et insulté par les autres

De passer pour un prophète aux yeux des uns, et pour un fou aux yeux des autres

 

Jusqu'au jour où il fut pris bêtement dans un piège

Tendu par les autres

Interpellé sournoisement, accusé faussement, livré injustement

Et crucifié cruellement

Sur le mont Golgotha

La veille de la Pâque

A la sixième heure

Une exécution presque clandestine

Les uns n'étaient pas là, les autres étaient absents

Seule sa mère, et un ami.

 

Les uns parlèrent de l'événement, alors que d'autres l'oublièrent

 

Pour ceux qui en parlaient

L'histoire était finie. Ils avaient été floués.

Ils ne verraient pas le Règne de Dieu annoncé

Ils tournèrent la page

Et passèrent à autre chose

 

Mais chez ses amis qui en parlèrent ensemble

Se remémorant ce qu'ils avaient vécu avec lui, vu de lui, entendu de lui

Peu à peu une conviction naquit

Extraordinaire, inouïe, incroyable, pour eux

Et presque stupide pour les autres

Il leur avait laissé son Esprit

Dieu avait re-suscité son Envoyé à la Vie.

Il avait vaincu la mort.

 

Ils avaient marché, parlé, mangé, pêché, ri, prié avec l'Envoyé de Dieu !

Il était véritablement

"Fils unique de Dieu,

Né du Père avant tous les siècles

Dieu né de Dieu, Lumière née de la Lumière

Vrai Dieu n'a du vrai Dieu

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père

Et par Lui tout a été fait.

Et Son Règne n'aurait pas de fin".

 

Ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu,

ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé

et que nos mains ont touché du Verbe de vie,

nous vous l’annonçons.

Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage :

nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.

Ce que nous avons vu et entendu, nous l’annonçons

Aux uns comme aux autres

Aux uns qui croient au ciel

Et aux autres qui n'y croient pas.

 

 

 

Contact

Jean-Paul BOULAND

L' Actualité du Diocèse du HAVRE

 

CLIQUER ICI

 

 

DIAPORAMAS sur la PRIERE

cliquer ici 

 

 

QUELQUES 

SITES 

CHRETIENS

 

 

VATICAN   

 

 Pour les jeunes  

 

Eglise protestante 

  

Conférence 

des Evêques de France 

  

Eglise  orthodoxe  

   

Diocèse du HAVRE           

   

Agence ZENIT

 Port Saint Nicolas  

 

Catho.org                

  

Site du Père 

J-C POMPANON