Pour mes AMIES

Mon Dieu, je Te prie pour elles, Aïeules, bisaïeules et trisaïeules.

Est-ce déjà le soir de leur vie ? Comme la vie a passé vite!...

Il est vrai qu'elles n'ont pas fait de grandes choses!...
Elle furent chacune une femme                   comme les autres qui essayait chaque jour  de bien faire les petites choses.

Elles ont aimé les enfants que Tu leur as donnés.
Souvent elle se sont couchées tard afin de les endormir.
Souvent, pour les vêtir, elle se sont endormies sur le tricot commencé la veille.

Elle se sont faites médecin pour les guérir.
Elle se sont dévouées pour qu'ils apprennent à donner.
Elle se sont privées pour qu'un jour ils se sacrifient.

Elle se sont agenouillées 

pour leur apprendre à prier.
Elles ont lutté contre leur souffrance,
pour leur enseigner à ne jamais se résigner.

 

Elles ont refusé la gloire terrestre

pour façonner en eux des cathédrales.
Elle les ont aimés pour leur enseigner l'Amour.

Quand elles travaillaient, elles travaillaient bien.

Quand elles aimaient,

C'était quelquefois maladroit, mais c'était fort.

Quand elles cuisinaient,

Ce n'était pas toujours très riche, 

mais c'était bon.

Quand elles chantaient,

Ce n'était pas toujours très juste, 

mais c'était joli.

 

Ces amies, Seigneur, je sais que Tu les aimes,

Tu sais que je les aimes

Et je crois qu'elles m'aiment.

Quand elles partiront pour le grand voyage,
où personne n'achète son billet de retour,
 aide-moi, Seigneur, à ne jamais les oublier,

Puisque Toi, tu ne les oublieras pas .